Société Française de Viole (SFV)

Forum officiel de la SFV
Nous sommes le 05 Mar 2021, 11:26

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 30 Avr 2006, 00:36 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2004, 18:47
Messages: 2
Localisation: Utrecht /Pays-Bas
Bonjour,

Je suis à la recherche de sources (livres, articles scientifiques et cetera) traitant les divers accords de la lyra-viole, pour que je puisse disposer les frettes d'une basse de viole (à sept cordes) et faire de la musique anglaise de Corkine, Ferrabosco, Coprario et d'autres, s'il vous plaît.

Je serai ravis d'en apprendre des pistes et vous en remercie par avance.

Violistiquement votre,

Luciano Barauna (violiste/organiste amateur, étudiant en musicologie).

_________________
"Qui canta, els seus mals espanta"
(Catalunya mil-lenària)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: La Lyra viole
MessagePosté: 30 Avr 2006, 15:23 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Oct 2005, 14:01
Messages: 364
Localisation: Paris
Je recommande FORTEMENT de commencer par Annette Otterstedt.
Elle est pour moi "le guru" de la lyra viole.
Son site
http://www.bows-viols.de/index_eng.htm

Son livre "The Viol" est indispensable!

Il y a aussi un entretien avec elle téléchargeable sur ce site (SFV) ici :
http://www.violedegambe.org/sfv/pdf/echo_4.pdf

Par ailleurs, j'ai écrit aussi quelques paragraphes ici :
http://jonathan.dunford.free.fr/html/lawes.htm

(au milieu de l'article)

Pour faire un grand raccourci, la lyra-viole était (au départ) n'importe quelle taille de viole, le fait qu'elle était jouée en tablature donne ce nom (comme « la viola bastarda » qui est une façon de jouer).

Au fur et a mesure l'instrument est devenue une basse d'un diapason un peu près d'entre 67 - 70 cm (comme nos basses "normales" actuellement). Nous savons cela par le traité de Simpson « The Division viol » qui donne les diapason des basses au 17ème siècle, et par Peter Leycester (milieu du 17ème siècle) cité dans mon site (Lawes) ci-dessus parmi d'autres. De temps à l’autre cet instrument était équipé avec des cordes en métal sympathiques.

Le diapason était très élevé vers la=500. Donc cela donne une chanterelle qui "sonne" un fa = un ton plus bas qu'un ténor de viole, d'où vient la confusion et plusieurs étiquettes dans les musées "lyra-viole" qui sont en fait des ténors de viole!!! Attention les luthiers actuels se trompent souvent en basant leur travail sur des plans fournis depuis des musées intitulés « lyra viole » mais comme j’ai dit sont des ténors de viole.

Il y avait que trois accords au début du 17ème siècle, « violl way » (accord « normal »), bandora set (ré, la fa, DO, FA, DO) et Alfonso-way (ré, la mi LA MI LA). A la fin du 17ème siècle 60! Je suis arrivé de monter ma viole (ancienne) dans plusieurs de ces accords en changeant les cordes en respectant A LA LETTRE de garder la même tension. Comme cela on abîme pas l'instrument (par exemple de monter la corde de MI en SOL n'est pas très recommandable à mon avis).

J'ai l'impression aussi que chaque maître avec leur accord fétiche. On trouve par exemple l'accord "harp-way flat" = ré mineur avec la dénomination "Ton de Stefkin" dans les manuscrits Göess (pour le maître de viole anglais Ditrich Stoëffken).

De toute façon ce répertoire est vaste (5000 pièces) de plusieurs pays et s'agit du plus grand corpus de musique soliste pour la viole.

Bonne chance!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Mai 2006, 12:07 
Hors ligne

Inscription: 02 Mai 2006, 11:32
Messages: 31
Merci à Jonathan pour toutes ces informations. Je voudrais aussi mentionner au sujet des premiers accords de la lyra-viol, l'accord dit "eights" ou "third tuning": ré la ré la ré la qui est en fait au départ un des accords de la viola bastarda. C'est d'ailleurs à ce sujet que je voulais apporter une précision : Si le jeu "à la bastarda" est bien une façon de jouer et concerne de nombreux instruments dont la voix humaine, la viola bastarda en revanche est un instrument spécialement conçu pour ce type de jeu. Il est monté alternativement en quartes et quintes ou inversement, en quintes et quartes. La conséquence de cet ambitus très large est un diapason non conventionnel, c'est-à-dire exactement à mi distance entre un ténor et une basse (ce que décrivent d'ailleurs exactement Rognoni et Praetorius), soit 60 ou 61 cms. Les accords sont : la (chanterelle de la viole alto) ré la ré la ré (le ré grave de la basse de viole) ou sol ré sol ré sol ré, avec des variantes du type : la basse un ton plus haut ou la chanterelle un ton plus bas. Il existe aussi une "grande bastarda" accordée, comme je l'écrivais plus haut, ré la ré la ré la (ou sol grave) et utisée pour jouer Bonizzi et certaines pièces de Bassani.

Bien cordialement
Eric Grellety


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: accords
MessagePosté: 02 Mai 2006, 12:51 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Oct 2005, 14:01
Messages: 364
Localisation: Paris
C'est vrai je me suis trompé!
Il y avait donc au moins quatre accords (si on ne compte pas de descendre la 6 corde Re en Do)

1- Violl Way (accord normal)

2 - Bandora Set (re la fa DO FA DO)

3 - Alfonso-way (re la mi LA MI LA)

et
4 - Eights (re la re la RE LA)

Excuse - dans ma tête j'associe tellement Eights avec William Lawes, donc plutôt milieu du 17ème siècle...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 03 Mai 2006, 00:06 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2004, 18:47
Messages: 2
Localisation: Utrecht /Pays-Bas
Cher Monsieur Dunford,

Je suis reconnaissant de votre réponse à ma question. Néanmoins j'en aurai encore quelque temps pour m'y consacrer et vous recontacter à la hauteur, étant donné que le temps me manque pour le moment.

Merci également à Eric Grellety.

Violistiquement votre,

Luciano Barauna.

_________________
"Qui canta, els seus mals espanta"
(Catalunya mil-lenària)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Juin 2006, 11:29 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Mar 2006, 00:36
Messages: 17
Localisation: Paris 20ème
Bonjour,

si vous cherchez toujours à vous renseigner sur la lyra-viol, vous serez peut-être intéressé par les quelques pages sur la question qui se trouvent dans le livre d'Alison Crum intitulé "Play the viol". Elle y donne en particulier 9 accords différents.

Cet ouvrage, qui est une mine d'informations et de conseils pratiques, n'est hélas pas traduit en français, mais il m'a été si utile que j'envisage de le traduire moi-même pour que d'autres puissent en profiter. En attendant de trouver un éditeur, je peux toujours commencer par traduire ces quelques pages, si cela peut vous être utile....
Cordialement,
Agnès Muller


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Alison Crum
MessagePosté: 14 Fév 2007, 22:57 
Hors ligne

Inscription: 17 Nov 2006, 21:53
Messages: 46
Localisation: Belgique
aranea a écrit:
Bonjour,

si vous cherchez toujours à vous renseigner sur la lyra-viol, vous serez peut-être intéressé par les quelques pages sur la question qui se trouvent dans le livre d'Alison Crum intitulé "Play the viol". Elle y donne en particulier 9 accords différents.

Cet ouvrage, qui est une mine d'informations et de conseils pratiques, n'est hélas pas traduit en français, mais il m'a été si utile que j'envisage de le traduire moi-même pour que d'autres puissent en profiter. En attendant de trouver un éditeur, je peux toujours commencer par traduire ces quelques pages, si cela peut vous être utile....
Cordialement,
Agnès Muller


Je découvre le livre d'Alison Crum, hélas je ne comprends pas tout, le projet de le traduire a-t'il abouti, car je serais intéressée


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 16 Fév 2007, 15:12 
Hors ligne

Inscription: 23 Fév 2005, 14:49
Messages: 30
Bonjour!
Je suis prête à acheter en prévente la traduction de cet ouvrage et ne suis certainement pas la seule. Si nous trouvons suffisament de cotisations, il y a sûrement un moyen de faire quelquechose, peut-être même sous le nom de la SFV? Qui serait intéressé?
Claire.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: traduction
MessagePosté: 16 Fév 2007, 23:26 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Mar 2006, 00:36
Messages: 17
Localisation: Paris 20ème
Pour l'instant, et à moins que quelqu'un d'autre s'y soit mis entre temps, l'idée de traduire l'ouvrage d'Alison Crum n'est encore qu'un projet sans rien d'officiel.

Etant prête à le traduire moi-même, j'avais obtenu un accord de principe de la part de l'auteur lors d'une conversation à Asfeld. Resterait à trouver un éditeur, ce qui aurait peut-être plus de chances d'aboutir s'il y avait assez de violistes intéressés. Y aurait-il d'autres amateurs? (Et la SFV voudrait-elle s'y intéresser?)

Agnès Muller


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 17 Fév 2007, 11:30 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Oct 2005, 14:01
Messages: 364
Localisation: Paris
Je trouve pérsonellement le livre d'Alison intéressant pour la pédagogie, mais il est extrêmement sommaire quant à la lyra viole.

Pour moi le livre qui donne les plus de détails et "The Viol" par Dr. Annette Otterstedt. Elle entre dans tous les détails historiques de l'instrument, remets les pendules à l'heure. Par exemple toutes les mesures historiques et les traités (même Simpson) donne une taille d'une petite basse de viole (environ 67/8 cm) et non un ténor. Apparement un conservateur au Victoria and Albert Museum a mis une étiquette "lyra viol" sur un ténor de viole il y a longtemps. Puis les violistes et luthiers n'ont pas réfléchis et on pense en 2007 que la lyra viole était la taille d'un ténor!
Tout cela et beaucoup plus est dans son livre.

Sinon vous pouvez goûter à ses propos extraordinaires ici :

http://violedegambe.org/sfv/pdf/echo_4.pdf


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 17 Fév 2007, 18:19 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Jan 2006, 12:47
Messages: 293
Localisation: 75
pour "goûter" à la lyra viol, on peut trouver pas mal de pièces du manuscit de Manchester ici:
http://www.vdgsa.org/pgs/mlvms.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 21 Fév 2007, 00:12 
Hors ligne

Inscription: 23 Fév 2005, 14:49
Messages: 30
Merci Marais pour vos propos bien documentés qui permettent d'aller plus loin.
Claire.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 31 Juil 2007, 14:02 
Hors ligne

Inscription: 30 Juil 2007, 19:40
Messages: 3
Coucou! Tout nouveau sur ce site (il faut bien un début à tout)

Voila, juste une question toute bête, j'ai lu dans quelques ouvrages, quelques sites, que la lyra viol avait été monté avec des cordes sympathiques tout plein, comme la viole d'amour, mais... incapable de trouver l'accord de ces-dites cordes sympathiques?!..

Quelqu'un connait-il ce renseignement? (et si oui... pour abuser totalement, ce-dit quelqu'un pourrait-il me fournir les références de l'ouvrage dans lequel il a trouvé ces renseignements?)


Par ailleurs, aucune iconographie dans mes bouquins (pas forcément des références...), ni même sur notre très cher ami google... reste-t-il des exemplaires d'un tel instrument?

Voila, merci d'avance, et a+
Jeff


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 31 Juil 2007, 14:26 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Oct 2005, 14:01
Messages: 364
Localisation: Paris
Selon Annette Otterstedt il n'y a (pour le moment) aucune iconographie ni instrument de l'époque. L'instrument est décrit dans les sources avec des cordes sympathiques (comme dans une édition de Playford).
Pour l'accord de ces cordes sympathiques je n'en sais rien.
Une idée (la mienne) serait de accorder les cordes sympathiques dans le même accord de la viole pour amplifier la resonance.

Donc si on accorde la viole en harp-sharp
(depuis la chanterelle)

ré si sol RE SOL RE

Il me semble intéressant d'accorder les cordes sympathiques en sol/re?

Autres idées?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 31 Juil 2007, 14:55 
Hors ligne

Inscription: 30 Juil 2007, 19:40
Messages: 3
Je vais un peu compléter ma question, ca pourra toujours vous éclairer...

Voila, je ne suis pas violeux, je suis pianiste (entre autre), qui a passé pas mal de temps à s'interresser à la lutherie, et ya pas, celle des violes est vachement plus sympa que celle des violons, tellement moins de codes, d'obligations, une pensée (la pensée baroque) tellement rigolote (citation de mémoire du père mersenne: comme quoi la forme des instruments ne comptait pas trop, et que donc on pouvait faire n'importe quoi... phrase pleine de bon sens, mais peut-être aussi d'exagération, mais bon, pour un amateur, c'est quand même plus encourageant que les dimensions au 10ème de millimètre des traités de lutherie de violon?....)

Donc voila, luthier amateur. Interréssé par la viole. Un par dessus à mon actif, qui a au moins le mérite de pas etre trop laid à voir. Et je suis tombé sur cette description de viole à cordes sympathiques. Et...
J'ai commencé à en faire une, sur la base d'un plan de henry jaye, une petite basse de 66cm de corde vibrante, et je compte bien l'accorder, au moins au début, comme une viole "traditionnelle" (ré sol do mi la ré), pour m'y mettre avec un peu plus de facilité... est-ce une abération que d'accorder ainsi une viole à cordes sympathiques? et si je l'accorde comme ca, est-il réellement judicieux d'accorder de la même facon les cordes sympathiques? (Pour aller dans ton sens, cf l'accord des violes d'amour, elles aussi accordées sur un accord de ré, majeur ou mineur selon le cas, de même que les cordes passant dans le manche...

Et voila, je me suis enflammé, et j'ai encore fait un post trois fois trop long...


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com