Société Française de Viole (SFV)

Forum officiel de la SFV
Nous sommes le 11 Déc 2018, 07:42

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 25 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
Auteur Message
MessagePosté: 25 Fév 2013, 11:33 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Mar 2011, 19:49
Messages: 59
Localisation: France 35 et 44
madminstrel a écrit:
francois a écrit:

Depuis un an environ, j'ai expérimenté une technique très personnelle pour remplacer le mélange savon-craie. Pour ma part, j'en suis très satisfait et j'attends le retour d'expérience d'un autre forumiste à qui j'ai parlé de mon idée, avant de l'exposer sur le site.

Salut François,
Tu peux y aller, c'est très convaincant de mon côté!

Bonsoir,

Petite expérience réalisée depuis presque un an sur une petite basse de viole Kaiming : j'ai remplacé le mélange traditionnel savon-craie par du ruban téflon, celui qui est utilisé en plomberie pour réaliser des joints sur des filetages et que l'on trouve dans toute bonne surface de bricolage. C'est ma bonne expérience en plomberie qui m'a donné cette idée.

A la place du mélange savon-craie, j'ai donc mis une fine bande de ruban en l'étirant sans modération et en faisant tourner les chevilles fortement pour écraser au maximum ce ruban.

L'opération un peu délicate c'est d'étirer le ruban en le mettant sur la cheville sans qu'il ne glisse. Deux tours sont suffisants. En mettre trop ne sert à rien et est plutôt un inconvénient. Donc deux tours, pas plus ! Il faut bien le plaquer car contrairement au ruban adhésif, celui-ci ne colle pas. C'est pour cela qu'il ne faut pas avoir peur de l'étirer.

Résultats au bout d'un an d'essai :

- les chevilles décrochent beaucoup moins qu'avant dès qu'il y a un changement de température et d'humidité.

- le réglage est souple et comparable à celui d'un mélange savon-craie bien dosé lorsqu'il vient d'être appliqué. La stabilité dans le temps n'a pas encore diminuée. Je pense qu'une des raisons est que le mélange savon-craie est beaucoup plus sensible à l'hygrométrie car chacun des composants est hydrophile, ce qui n'est pas le cas du téflon.

- accorder sa viole est devenu un jeu d'enfant (avec des chevilles de ce type !)

je suis donc globalement satisfait de cette expérience ... en attendant de monter peut-être des chevilles mécaniques type Pegheds ou Wittner. Pour ces chevilles, j'ai un problème de place pour la cheville supérieure (d'ut) car la tête est très étroite, donc tant que je n'ai pas résolu ce problème, la solution (quasiment gratuite) du téflon me satisfait bien.

Si vous avez testé ce procédé ou d'autres encore inédits, merci de communiquer votre retour d'expérience.

En ce qui me concerne, j'ai une autre idée en tête, utilisée sur d'autres instruments de musique ... A suivre.

Commentaires pour les photos : la première c'est le ruban de téflon, la seconde montre le cheviller et ses chevilles montées au téflon : on voit les bouts des ruban dépasser des trous avant coupage avec un cutter. La troisième est la cheville de ré démontée pour un changement de corde après un an d'essai. Le téflon s'est incrusté dans les interstices du bois.
Fichier(s) joint(s):
chevilles viole et téflon.jpg
chevilles viole et téflon.jpg [ 100.22 Kio | Vu 3285 fois ]


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Fév 2013, 12:46 
Hors ligne

Inscription: 17 Fév 2012, 12:36
Messages: 93
Localisation: 91 Essonne
Hello François,

Effectivement je confirme que l'idée est très bonne, je l'avais moi-même testée en Juin 2012, mais
j'avais pas assez étiré le teflon et du coup çà ne m'a pas convenu.

J'ai samedi remis du teflon sur le ré et la grave, en ne mettant qu'une bande de teflon avec un
léger débordement, là j'ai noté une amélioration certaine, mais le lendemain les cordes avaient
tout de même perdu presque un ton.

Je vais donc refaire cette opération avec 2 couches de teflon et je viendrais donner les résultats.
l'avantage tout de même c'est que çà évite vraiment que la corde de se détendre brutalement.

Sinon pour ma part les chevilles 'pegs' m'intérèssent au plus haut point, seul petit bémol c'est
qu'après avoir lu la documentation d'installation que j'ai finalement trouvée, il est indiqué qu'il
faut coller chaque cheville dans les trous, mais je ne sais pas du tout quelle colle précisément il faut
utiliser.

l'avantage que je vois avec les pegs, c'est de ne plus devoir réaccorder l'instrument en cours de travail,
d'accorder bien plus rapidement car actuellement je passe environ 20' au début de chaque séance pour l'accord et
plus je remet çà au bout d'une heure 1/2.

En cours là aussi on perd du temps et des cours en moins.... bref je suis vraiment convaincue de l'intérêt de ces chevilles.
enfin pour moi.. je sais bien que certains puristes crieront au scandale mais chacun voit midi à sa porte :P


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Fév 2013, 12:58 
Hors ligne

Inscription: 17 Fév 2012, 12:36
Messages: 93
Localisation: 91 Essonne
Précisions concernant le mélange craie et savon :
J'avais envoyé un mail à mon Prof Marc Dormont , voici ce qu'il m'écrit :

Citation:
Bonjour Christiane,

En ce moment les rigueurs de la météo ne sont pas favorable aux chevilles : intérieurs trop secs à cause du chauffage et transport dehors où il fait froid.

En ce qui me concerne, le savon et la craie cela fonctionne.

Voici la méthode avec la craie et le savon (et un peu de papier verre très fin) :

a) nettoyer avec le papier de verre les 2 parties de la cheville en contact avec le chevillier.

b) remettre la cheville et la tourner pour récupérer la craie et le savon résiduel + a)

c) mettre du savon aux 2 parties de la cheville en contact avec le chevillier

d) remettre la cheville et la tourner pour mettre du savon sur la partie du chevillier

La cheville doit pouvoir tourner facilement sans à-coup. Mais ne pas abuser non plus du savon car généralement le problème est plutôt de faire tenir la cheville.

e) mettre de la craie aux 2 parties en contact

f) remettre la cheville et la tourner pour mettre de la craie sur la partie du chevillier

g) remettre de la craie aux 2 parties en contact

Tourner la cheville et voir si la cheville tourne toujours bien mais avec plus de résistance sinon recommencer e) et f)

Ensuite remettre la corde en n'oubliant pas de "pincer" l'extrémité de la corde qui sort du trou de la cheville en passant à gauche puis à droite (ou le contraire selon la corde concernée) du trou quand on enroule la corde.

A part quand une cheville se déroule complètement, la mauvaise tenue de l'accord n'est pas dû aux chevilles mais aux variations de température et d'hygrométrie.

Cordialement
Marc.


J'ai posté cette réponse pour qu'elle serve à d'autres violistes, qui chercheraient plus de détails
avec craie-savon.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Fév 2013, 13:05 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Mar 2011, 19:49
Messages: 59
Localisation: France 35 et 44
Christy a écrit:
mais le lendemain les cordes avaient tout de même perdu presque un ton.

Il est normal que lorsqu'une corde se détent brutalement, il faut la réaccorder plusieurs fois le temps que tout se remette en place. Pour une corde neuve que l'on vient de changer c'est encore plus long.
Christy a écrit:
il est indiqué qu'il faut coller chaque cheville dans les trous, mais je ne sais pas du tout quelle colle précisément il faut utiliser.

Normalement la polyuréthane peut se décoller à chaud
Christy a écrit:
l'avantage que je vois avec les pegs, c'est de ne plus devoir réaccorder l'instrument en cours de travail, d'accorder bien plus rapidement car actuellement je passe environ 20' au début de chaque séance pour l'accord et plus je remet çà au bout d'une heure 1/2.

Réaccorder en cours de travail est normal. En ce qui concerne ma viole, les 3 cordes boyau ré, la et mi sont très stables même d'un jour à l'autre, la corde d'ut filée aussi ; ce sont les 3 cordes graves sol, ré et la filées argent qui bougent le plus.
Je n'ai pas chronométré mais je pense que je passe moins de 2 minutes pour accorder ces trois cordes graves et donc pas plus de 4 minutes pour l'ensemble. En tout cas, c'est beaucoup moins que ma prof ! qui a des chevilles (pas elle, sa viole :P ) plutôt dures à tourner.

Je suis néanmoins convaincu par les chevilles mécaniques et je pense que si les luthiers de l'époque avaient pu les utiliser, il l'auraient fait.


Dernière édition par francois le 27 Fév 2013, 08:57, édité 3 fois.

Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Fév 2013, 13:15 
Hors ligne

Inscription: 17 Fév 2012, 12:36
Messages: 93
Localisation: 91 Essonne
Citation:
les chevilles durent....


Oui moi aussi les chevilles (pas les miennent :P ) sont vraiment
pénible à tourner c'est donc un argument de plus pour moi pour l'option 'pegs'. 8)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 26 Fév 2013, 18:31 
Hors ligne

Inscription: 17 Fév 2012, 12:36
Messages: 93
Localisation: 91 Essonne
Petite correction :

Accordage de ma viole : les 3 premiers mois je mettais environ 20'
mais après juste une petite année j'ai regardé ma montre et je met 8' maintenant
et bien sur c'est les cordes 5-6-7 qui bougent le plus. et la 7° elle ne garde pas longtemps l'accord
15' maxi.

Pensez-vous qu'avec les chevilles pegs çà devrait régler ce problème ?

sinon, Pegs.com n'est pas du tout pressé de répondre, je me demande si vraiment on peut
compter recevoir sa commande. J'avoue que là je vais attendre que Pierre ai reçu sa commande
avant de me lancer...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Mar 2013, 18:52 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Mar 2011, 19:49
Messages: 59
Localisation: France 35 et 44
Pour le fun ...

Temps d'accordage chronométré : les 7 cordes accordées avec l'aide d'un tuner, en pizz (viole de face : 1 minute) puis vérification et corrections mineures avec l'archet (viole en position de jeu) 30 secondes

Donc en tout 1 minute et demi. La souplesse de mon système utilisant du téflon a considérablement permis de diminuer le temps d'accordage.

Ordre des cordes pour l'accordage : sol, ré, la - grave s- (les plus fluctuantes) puis ut, mi, la, ré et petit retour pour vérifier l'ensemble.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Mar 2014, 00:10 
Hors ligne

Inscription: 23 Juil 2013, 22:02
Messages: 4
bonjour. en fait deux problèmes; les trous sont mal fait ou les chevilles ne sont pas ajustées...ensuite il ne faut pas utiliser n' importe quelle craie!!! etretat . alors avec le papier de verre aie aie aie, car si les chevilles ne tiennent pas la c' est pire.. et puis il faut savoir que l' art de la viole passe par 50% de son temps a l' accordage hahaha mais visiblement l' instrument a un problème, enfin peut etre!! voila . hop


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Mar 2014, 00:25 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Mar 2011, 19:49
Messages: 59
Localisation: France 35 et 44
Bonsoir,

Pour info, mon système au téflon, après un an d'utilisation journalière fonctionne toujours sans problème. L'ajustage des chevilles, téflon ou craie, est effectivement primordial.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Aoû 2015, 11:09 
Hors ligne

Inscription: 17 Fév 2012, 12:36
Messages: 93
Localisation: 91 Essonne
LucasPeres a écrit:
Pierre Rebaud a écrit:
Si vraiment vous n'y arrivez pas, il reste la solution des chevilles mécaniques. J'ai eu récemment entre les mains un instrument équipé de "Pegheds", et ça marche très bien.

Il y a aussi Wittner qui fait les chevilles FineTune. Franchement, j'utilise des cordes graves en boyau nu dans le cadre professionnel, et cela m'a changé la vie, avec une précision d'accord sans pareil, et la tranquillité qui vient du fait qu'elles ne bougent pas. Par ailleurs j'ai plusieurs instruments, et en rentrant de tournée les pauvres violes qui sont restées 2 semaines suspendues au mur n'ont que très peu bougé... C'est un choix, certes radical, mais sur lequel je n'ai aucun regret.
Il suffit de chercher Wittner Finetune Pegs sur internet, c'est assez de pub comme ça ;-)
Bon courage Lucas


Je relance ce sujet, car l'intervention de lucas me semble vraiment très intéréssante, et je serais bien tentée d'essayer ces chevilles,
sur ma prochaine viole.

Une précision cependant me serait nécessaire. Vous dîtes utilisez pour les graves les cordes boyau nu !
celà signifie t'il qu'on ne peut pas utiliser pour les graves : les cordes boyau de boeuf recouverte de fil argenté ?

Et j'en profite pour donner le lien ou on peut acheter ces chevilles :

http://www.tasset.com/chevilles-4-violo ... anguage=en


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 25 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com