Société Française de Viole (SFV)

Forum officiel de la SFV
Nous sommes le 19 Nov 2018, 00:36

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 16 Avr 2015, 11:07 
Hors ligne

Inscription: 17 Fév 2012, 12:36
Messages: 93
Localisation: 91 Essonne
Salut à tous :P

j'apprend la viole depuis 2012, et bien sur le grincement était important, puis il a peu à peu diminué, ceci
dû bien sur à une meilleure tenue, direction,pression de mon archet.

Aujourdh'ui que je commence à me sentir plus à l'aise avec cet instrument, je voudrais comprendre et surtout
résoudre ce problème qui suvient beaucoup moins souvent, mai qui gâche toute l'interprétationque que j'essaie de
donner... sur une pièce que je travaille , car vlan ce grincement sur la chanterelle fiche tout en l'air !

j'ai cherché pendant des heures sur google, il y a qq infos sur le violon, le cello, mais je ne trouve rien sur la viole.

Je cherche donc seule dans mon coin pour essayer de comprendre j'ai déjà cherché sur :

- Niveau tension de mon archet , si il est trop tendu il devient plus fragile au grincement, mais le son est
plus fort plus net mais plus délicat à conduire, donc je tend moins poour l'instant cet archet !

- rajouter de la colophane, oui çà aide un peu surtout que je n'en met que tous les 2 jours sur les crins,
(je bosse 2-3h selon les jours) sauf le dimanche :-)

- vérifier que mon archet est droit ou presque (je travaille devant un miroir) ainsi je vois mieux mes défauts.
sur ce point j'ai pas mal progressé et çà me semble être pas mal, vu que mon prof ne me reprend pas sur ce point.

- je cherche actuellement sur la pression que je donne à l'archet, et là c'est super difficile à contrôler, surtout
pour les 'poussés'

- peut-être y a t"il le fait que je devrais jouer le bras totalement détendu ..... là encore je cherche de côté,
mais c'est encore plus difficile à contrôler que la pression de l'archêt ! car comme je ne suis pas sûre de moi,
je me surprend régulièrement à être trop souvent en tension !

J'ai pu remarquer (et je me suis enregistrée) pour le vérifier, que si je joue en détente le son est vraiment mieux !
Mais le grincement survient si je dois jouer plus rapidement sur 'ré aigu'.

La souplesse bras épaule çà me semble important, d'ailleurs je fais un échauffement musculaire de 5' avant
de prendre la viole, au niveau des bras. là encore quand je ne le fait pas, je suis moins bien pour jouer.
En cours de travail si je suis trop tendue, je me lève et fais des mouvements de détente pour les bras.
(2-3 pause de 5-10'° sur 2-3H de travail).

Bref je cherche.... je cherche..... mais comme je ne comprend pas exactement d'ou provient ce problème
quand il survient, je ne parviens pas à le résoudre, et franchement çà me démoralise :-)

Amis violistes, merci pour vos retours d'expérience.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 17 Avr 2015, 12:58 
Hors ligne

Inscription: 17 Fév 2012, 12:36
Messages: 93
Localisation: 91 Essonne
24 lectures ..... no réponse !!! ok je m'en doutais un peu....

Heureusement je ne me laisse jamais mettre à terre.... un genoux et je me relève :-)

Depuis plusieurs jours que je m'acharne sur ce problème , ce matin j'ai eu un soulagement, car mes
recherches n'ont pas été vaine, j'ai presque passé 3h-4h par session de 20-30' à observer mon bras et archet
dans le miroir, à chercher la tension optimum des crins car çà aussi çà à un impact sur le son !
à faire des exercices avec le doigt qui appuie sur les crins et de tout celà il en a résulté un espèce de miracle !

Ce matin mon bras sur la chanterelle et cette note terrible pour moi 'ré' ! ne grinçait pas ! j'ai vu dans le miroir
que mon bras dirigeait mon archet de manière presque droite et sur 2h de travail ce matin l'archet à grincé peut être 2fois
et beaucoup moins fort qu'avant. ET CE MêME sur des mouvements plus rapide !

Un Ami violiste amateur comme moi, m'a envoyé un mail, pour répondre à ce post et me donne son avis, voici ce qu'il mécris :
Ceci pour que celà puisse servir à d'autre apprentis violistes, passionnés par cet instrument et recherchant à améliorer
leur technique et la qualité musicale, c'est difficile oui c'est terrible même ... mais quel plaisir quand on parvient enfin
à améliorer son jeu par le travail, la patience, la persévérance.

Citation:

Toujours à propos du grincement.

J'ai lu sur un forum de la contrebasse que certains huilaient leurs cordes en boyaux avec parcimonie en utilisant très légèrement de l'huile d'amande douce. Cela ne me paraît pas stupide car les boyaux nus sont souvent huilés et au fil du temps doivent sécher.

Je n'ai pas encore osé ... Mais je pense que essaierai un jour avant de changer un boyau.

Ce que je constate, c'est que l'accumulation de colophane sur un boyau modifie l'émission du son ; grincement voire glisse sans son. Donc je nettoie très souvent les boyaux avec un chiffon doux non pelucheux.

Pression de l'archet : une partie ô combien délicate ... Un des premiers exercices de Carol Hermann me plait bien : "Smooth as silk" mais ce qui m'a beaucoup aidé c'est mon prof de Cello.

Il me fait travailler l'archet de la façon suivante, une 10zaine de minutes au début de chaque cours :

Tout l'archet aller 1 temps puis retour 2 temps puis aller 3 temps ensuite idem 1 - 2 - 4 ou d'autres séries 1-3-5 ...
Mais toujours 2 fois ce qui fait qu'on travaille à la fois les poussés et les tirés.

Autre attention portée sur les changements de sens en fin de mèche pour qu'à la fin on obtienne un son quasi continu.

Il faut faire cet exercice sur les cordes à vide mais aussi sur les cordes non à vide, sur une gamme par exemple.

Ça donne par exemple do noire - ré blanche - mi ronde etc ...

Jamais forcer sur la mèche le son doit sortir seul et résonner ... Ici on rejoint la viole et les conseils de Carol Hermann.

On doit chercher l'endroit optimum sur la corde : plus près de la touche pour 1 temps (archet rapide) plus près du chevalet pour 4 temps (archet lent).

Je travaille de temps en temps des sons très longs 20 temps voire 30 temps près du chevalet.

Je dis ça mais je suis loin d'être un spécialiste ...

Ça rame souvent mais je ne m'entête pas ...
Plus exactement je ne m'entête plus. Mon prof me dit souvent : fais de la technique tous les jours et ensuite joue tes morceaux comme tu peux sans trop penser à la technique.

A force d'en faire régulièrement elle s'installera. Je le constate au fil du temps, certes davantage au Cello que je pratique plus.

Ce qui me sert au Cello me sert à la viole et inversement. Par exemple ma prof de viole avait fait travailler des notes très courtes. Elles me servent beaucoup au Cello.

J'utilise aussi le miroir, pas au Cello car je ne vois pas bien en raison de la parallaxe mais à la viole car je vois très bien la position de l'archet. Bizarrement je n'ai pas ces problèmes de parallaxe.

Voilà si mes petites expériences peuvent t'aider.


Voilou si tout ceci peut aider d'autres violistes, je n'aurai pas perdu mon temps à poster :-)
Cordialement. 8)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Mai 2015, 10:17 
Hors ligne

Inscription: 20 Jan 2015, 22:22
Messages: 21
Christy a écrit:
Voilou si tout ceci peut aider d'autres violistes, je n'aurai pas perdu mon temps à poster :-)
Cordialement. 8)


Merci, ma chanterelle est aussi très délicate....


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com