Société Française de Viole (SFV)

Forum officiel de la SFV
Nous sommes le 26 Fév 2021, 05:55

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 18 Juin 2007, 15:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Déc 2004, 15:39
Messages: 86
Localisation: Seine et Marne
Bonjour à tous,

Je me permets de faire appel aux experts de ce forum, car je suis actuellement sans professeur, et j'ai une petite question concernant des doigtés sur une partition de Charles Dollé (Pièces de Viole, œuvre IIe, première suite, le Tendre Engagement, début du 2ème couplet).

Pour éviter des soucis de copyright, j'ai recopié les quelques mesures qui me posent problème :
Image
Je suppose que les points prolongeant les noires sous les doubles croches doivent signifier qu'il faut laisser résonner la corde, et donc, logiquement, il faudrait pouvoir garder le doigt posé dessus…
Or, dans le cas des 3 points que j'ai "fléchés" en rouge, le 4ème doigt qui devrait rester posé sur la noire pointée est utilisé simultanément pour des doubles croches.

Ma question est donc la suivante :

Faut-il changer de doigté après chaque barre de mesure pour pouvoir placer un autre doigt à la place du 4ème qui doit se trouver à deux endroits différents en même temps (mais j'imagine que Dollé aurait indiqué chaque nouveau doigté, et, dans ce cas, il faudrait mettre le 1er doigt sur le Do de la deuxième mesure et non le 2ème doigt), comme ceci :
Image
ou bien ce point est-il seulement une indication "d'intention" (c'est-à-dire qu'il faudrait donner l'illusion que l'accord est toujours complet) ?

Merci d'avance pour vos réponses avisées, et à bientôt,
Fanchon.

_________________
http://www.musique-ancienne.fr/in-nomine
http://www.musique-ancienne.fr/lesmuses
Image
http://www.musique-ancienne.fr/stenographie


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: doigté tendre engagement
MessagePosté: 18 Juin 2007, 16:37 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Oct 2005, 14:01
Messages: 364
Localisation: Paris
En fait le doigté pour le premier accord (do-sol-si depuis la basse) est 2-4-3 indique qu'on peut tenir uniquement la basse pour tout cet accord pour pouvoir jouer le do aigu avec le petit doigt. On "laisse tombé" le sol sur la corde de la après la première croche. Ce qui est important est de tenir la basse dans une tenue d'harmonie.
MAIS
les deux prochains accords il faut barrer l'index sur les trois premières cordes (JB Forqueray en parle dans ces lettres au Guillaume de Prusse, il est similaire à la technique de "pouce" en violoncelle). et on utilise le troisième doigt pour la deuxième corde la deux fois.
Voici encore le lien pour cette correspondance :

http://www.a2violes.com/Forqueray_correspondance

Forqueray explique cette technique sur la page 5 du fichier pdf à la 2ème paragraphe.

Dollé ne fait aucune faute dans ces partitions.
Par ailleurs comme vous le savez je viens juste de faire sortir un disque de cette suite, je vous inviter donc d'écouter cette pièce en question au début de l'émission France-Musique ici :


http://www.a2violes.com/esparza.mp3


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 18 Juin 2007, 18:13 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Déc 2004, 15:39
Messages: 86
Localisation: Seine et Marne
Un tout grand merci, Marais, pour toutes ces explications et pour la documentation ! :D

A bientôt,
Fanchon.

_________________
http://www.musique-ancienne.fr/in-nomine
http://www.musique-ancienne.fr/lesmuses
Image
http://www.musique-ancienne.fr/stenographie


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 20 Juin 2007, 12:15 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Déc 2004, 15:39
Messages: 86
Localisation: Seine et Marne
Bonjour Marais,

Je n'avais pas pensé au barré de l'index qui convient à merveille pour les deux autres accords : encore merci beaucoup pour vos conseils précieux (et pour le lien vers de très jolis extraits de votre CD) ! :D

Excusez-moi de "pinailler" un peu :oops: , mais, si on démanche pour ces deux accords, je ne comprends pas pourquoi on ne le fait pas pour le premier puisqu'il tombe tout aussi bien sous les doigts (sans barré, mais avec le premier doigt pour le Do sur la corde de Mi) et qu'il semble avoir exactement la même structure ?

A moins qu'il faille continuer à tenir le Sol de la première mesure sur la corde de Do (avec le 1er doigt) plutôt que celui sur la corde de La, schéma qui ne peut pas se reproduire sur les accords suivants… Est-ce là la raison de ce "traitement de faveur" ? 8)

Evidemment, il n'est pas question de chercher des fautes dans les partitions de Dollé :roll: , mais simplement de chercher à comprendre ce qu'il a voulu exprimer (dans ce cas-ci : quelles sont les notes à tenir et comment y parvenir).

Merci pour l'intérêt que vous portez à mes petites questions d'amateur peu éclairé, et à bientôt,
Fanchon.

_________________
http://www.musique-ancienne.fr/in-nomine
http://www.musique-ancienne.fr/lesmuses
Image
http://www.musique-ancienne.fr/stenographie


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: doigté Dollé
MessagePosté: 20 Juin 2007, 12:38 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Oct 2005, 14:01
Messages: 364
Localisation: Paris
D'abord ces questions ne me dérangent point de tout.
Je crois qu'elles sont :
1 - Dans l'intérêt de tout le monde
2 - Elles me font réfléchir aussi, dans ce cas sur une chose que je fais instinctivement mais qui me fais plaisir quand j'arrive de "l'intellectualiser".

Donc oui vous avez trouvé la réponse, le premier accord est épargné du traitement des successives parce qu'il faut dans la mesure possible laisser sonner le sol sur la corde de Do sur la septième frette le plus longtemps possible.

Aussi le doigté pour garder le sol dans le premier accord avec une extension dans une position peu utilisée hors frettes et précaire, surtout au niveau de la justesse. Dollé par contre ait recours à plusieurs reprises de ce genre de doigté mais je crois pour le premier raison il laisse tombé cela (en fait un sol sur la corde de la dans cette position ne résonne pas autant que tout cela).
Voilà mon explication, peut-être mes collègues voient autre chose?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 20 Juin 2007, 13:47 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Déc 2004, 15:39
Messages: 86
Localisation: Seine et Marne
Merci beaucoup, Marais ! :D

Tout le monde n'aime pas nécessairement "intellectualiser" ce genre de réflexes (j'en connais qui détestent ça !), et j'avais peur de pousser un peu loin le bouchon…

Toutes vos explications sont extrêmement claires et précises (et généreuses !) : elles me sont d'une grande utilité pour progresser malgré mon isolement momentané.

_________________
http://www.musique-ancienne.fr/in-nomine
http://www.musique-ancienne.fr/lesmuses
Image
http://www.musique-ancienne.fr/stenographie


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com