Société Française de Viole (SFV)

Forum officiel de la SFV
Nous sommes le 12 Déc 2018, 02:52

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Disques indispensables
MessagePosté: 10 Sep 2008, 12:12 
Hors ligne

Inscription: 30 Aoû 2008, 21:32
Messages: 9
Localisation: Versailles
Bonjour,
Quels sont les disques indispensables que je dois avoir dans ma cdtechèque ? Bien sûr la collection de Jonathan Dunford, mais encore..
Tiens à propos dans Folies d'Espagne viole s'écrit avec deux L ?
Bien à vous...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 11 Sep 2008, 08:32 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Oct 2005, 14:01
Messages: 355
Localisation: Paris
Pour les Folies il dépend du manuscrit quelque fois avec deux "ll" mais en général avec un seul "l" 8)
Il y a dix ans j'ai commencé à compilé une discographie de viole que certes actuellement en manque beaucoup. Mais pour commencer jeter un oeil ici :

http://jonathan.dunford.free.fr/html/disco.htm

Quant aux gouts strictement personnel qui est le gout musical (chez nous aux USA on ne met JAMAIS une note 1 sur 10 ou avec des étoiles dans la critique musicale, pour la reste oui, question philosophe n'est-ce pas?) voici pour moi les indispensables :
Tous les CDs en solo de Savall & Kuijken pour commencer.
Puis les enregistrements de Pandolfo, Hantai, Muller, Pere Ros (difficile à avoir mais incroyable (disque de lyra viole), Pierlot, il y en a beaucoup d'autres mais j'achète en général tous les CDs de viole en soliste.
Savall malgré ses trahisons fidèles au texte est pour moi le monarque, niveau son, musicalité, bref le Casals de la viole de gambe.
MAIS
Tous les gouts sont dans la nature


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 14 Sep 2008, 22:02 
Hors ligne

Inscription: 30 Aoû 2008, 21:32
Messages: 9
Localisation: Versailles
Merci, je vais faire un holp up à la médiathèque !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 15 Sep 2008, 14:50 
Hors ligne

Inscription: 23 Fév 2005, 14:49
Messages: 30
ne pas oublier les disques de Sophie Watillon chez Alpha!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 15 Sep 2008, 18:45 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Oct 2005, 14:01
Messages: 355
Localisation: Paris
C'est vrai, j'ai écrit le livret pour son CD de Simpson en plus.
Aussi pour découvrir Sophie dans un autre disque certes moins connu par le grand publique mais tout à fait alléchant :
Hotman, N. Pieces de Viole/Theorbe
Sophie Watillon - viole Pascal Monteilhet théorbe Vallin/Bertin/Chomienne - voix Cypres Musique en Wallonie CYP 3607
Et en passant Nima Ben David, le CD de Couperin, ou le Hume (aussi que j'ai eu gratos comme j'ai écrit son livret) 8)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disques indispensables
MessagePosté: 17 Mar 2011, 02:09 
Hors ligne

Inscription: 16 Mar 2011, 14:52
Messages: 2
Mais ce dernier disque semble assez difficile à se procurer... :?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disques indispensables
MessagePosté: 26 Mar 2011, 10:00 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Mar 2006, 00:36
Messages: 17
Localisation: Paris 20ème
Bonjour,

difficile de dire ce qui est "indispensable", dans l'absolu... Savall évidemment, et parmi les noms déjà mentionnés, j'ai un tiercé gagnant sans hésitation : Marianne Muller, Sophie Watillon, Philippe Pierlot. S'il faut choisir dans leurs discographies, je conseillerais tout particulièrement :

- de Marianne Muller, les albums "Abel/Telemann/Bach : suites en ré" et "Marais : Folies d'Espagne, suite en mi, Le Labyrinthe" : Comme dirait un ami : "si un extra-terrestre me demande ce que c'est que la viole de gambe, je lui fais écouter ça."

- de Sophie Watillon, les albums Marais - "La Rêveuse" et le dernier, de pièces de Simpson : "The Seasons",

- de Philippe Pierlot, enfin, j'ai un gros faible pour son album Couperin.

Mais il me semble qu'à la liste manquent encore deux noms : Emmanuelle Guigues et Margaret Little.
De la première, je conseille sans modération aucune deux très beaux albums :

- "Portrait d'Iris", pièces de Couperin pour viole et clavecin (tenu par Bruno Procopio, qui a quelques pièces solo) et un continuo de première classe : Sylvia Abramowicz (viole) et Rémi Cassaigne (théorbe et guitare). L'album comporte notamment un enregistrement de la fameuse "Chemise blanche" (chapeau!);
- les sonates pour viole de Bach, toujours avec Bruno Procopio, dans une version dont je ne me lasse pas, énergique et ... lumineuse, si j'ose dire, bref magnifique.

Quant à Margaret Little, elle est peut-être connue surtout comme une moitié du duo québecois "Les Voix Humaines", avec Susie Napper. Il serait dommage, d'ailleurs, de passer à côté de tout ce qu'elles ont enregistré à deux, notamment de Sainte-Colombe, mais le récent album solo de Margaret Little ("Senza Continuo") est tout bonnement extraordinaire. Ceux qui ont eu le bonheur d'entendre son récital au Musée Carnavalet en février dernier pourront le confirmer : elle est certes virtuose mais très modestement, sans ostentation, avec une variété d'articulations étonnante mais jamais gratuite, d'une intelligence et surtout d'une éloquence... pour laquelle je cherche en vain un adjectif depuis dix minutes. Le récital aussi m'avait laissée à court de mots ; c'est une amie qui les a trouvés : "ça, c'est de la viole comme on en a rêvé."


Dernière édition par aranea le 29 Avr 2011, 18:53, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disques indispensables
MessagePosté: 26 Mar 2011, 20:33 
Hors ligne

Inscription: 22 Fév 2008, 09:13
Messages: 6
Je suis entièrement d'accord !
D'accord avec le tiercé gagnant, d'accord avec le fait que l'interprétation des sonates de Bach d'Emmanuelle Guigues est lumineuse comme elle seule en est capable, d'accord pour dire que le continuo de son disque Couperin est la Rolls des continuo.
La seule chose sur laquelle je ne puis me prononcer, c'est sur Margaret Little, que je n'ai jamais entendue dans un répertoire solo. Mais je cours tout de suite me procurer l'album que vous citez, il devrait me plaire !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disques indispensables
MessagePosté: 27 Mar 2011, 22:10 
Hors ligne

Inscription: 04 Déc 2010, 09:52
Messages: 5
Je ne peux m'empêcher de mentionner dans cette discothèque idéale un enregistrement qui est à plus d'un titre une révélation: les suites pour viole seule de Dietrich Stöeffken par Jonathan Dunford. Une révélation, en premier lieu, parce qu'il s'agit d'un compositeur oublié (et combien sont-ils ?) qui fut pourtant fortement reconnu, semble-t-il, à son époque. En second lieu, parce qu'il paraît y avoir une véritable correspondance entre le compositeur et l'interprète. C'est incroyable! Il y a comme ça, parfois, des harmonies qui semblent préétablies entre celui qui écrit et celui qui, tard venu, fait vivre ce qui a été écrit il y a plusieurs siècles, de sorte que l'on n'arrive pas à imaginer de meilleure interprétation possible. La particularité de ces pièces, c'est notamment la maîtrise inouïe de la polyphonie. Des passages surprenant du grave à l'aigu qui ont pour effet, pour ainsi dire, de déchirer l'âme de l'auditeur. Et de ce point de vue, Jonathan Dunford parvient à donner son importance et sa particularité à chacune des voix.
Le seul défaut de ce CD : il semble difficile à trouver !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disques indispensables
MessagePosté: 29 Mar 2011, 10:34 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Jan 2006, 12:47
Messages: 266
Localisation: 75
Tout à fait d'accord avec tout ce qui a été dit, particulièrement pour Margaret little, j'ai aussi assisté à son concert à Carnavalet: c'était génial, j'ai aussitôt acheté son excellent disque.
D'ailleurs le Schenck des voix humaines est génial aussi.
J'ajouterais deux disques qui me tiennent à coeur:
"The devil's dream" de Ghielmi et Pianca: interprétation très rafraichissante de la musique anglaise avec une maitrise impressionnante des techniques d'enregistrement, notamment le re-re, ce qui est plutôt rare dans le style.
"Marin Marais pour la violle et le théorbe" d'Hille Perl et Lee Santana: le manuscrit d'Ecosse , j'adore ce disque

_________________
http://jerome.chaboseau.free.fr


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com